A Párizsi Notre-Dame Katedrális felfedezése

  • Parvis de Notre-Dame de Paris

    Parvis de Notre-Dame de Paris

    © Paris Tourist Office/Marc Bertrand

  • Notre-Dame de Paris sur l'île de la Cité

    Notre-Dame de Paris sur l'île de la Cité

    © Paris Tourist Office/Daniel Thierry

  • Intérieur de la cathédrale

    Intérieur de la cathédrale

    © Paris Tourist Office/Marc Bertrand

  • La grande rose

    La grande rose

    © Paris Tourist Office/Amélie Dupont

  • Notre-Dame de Paris de nuit

    Notre-Dame de Paris de nuit

    © Paris Tourist Office/Amélie Dupont

A Párizsi Notre-Dame Katedrális felfedezése Parvis Notre-Dame - Place Jean-Paul II 75004 Paris fr

Cathédrale Notre-Dame de Paris, le grand livre de pierre

Du haut de ses 850 ans, elle en impose ! 
Marqueur d’histoire, pilier de l’Art et fondement de la spiritualité, la cathédrale Notre-Dame fait partie du paysage de l’Humanité et, de facto, une halte incontournable de votre découverte de Paris. Suivez le guide...

Sitôt sur le parvis de Notre-Dame, dans l’île de la Cité, une forme de silence s’installe en vous. Le même qui préside à l’ouverture d’un livre.

Notre-Dame de Paris raconte une histoire depuis son édification en 1163. Tout à la fois, bible et leçon de morale remplaçant le texte par l’image et la symbolique livresque par les formes.

Ces formes, justement : pureté géométrique, simplicité et quintessence de l’art français du Moyen-âge. Deux siècles de travaux et différents styles gothiques mêlés qui illustrent le Paris médiéval. 

Par sa beauté, la symbolique des formes s’impose indifféremment aux visiteurs du monde entier, chrétiens, croyants ou non-croyants.
Un caractère universel du lieu qui n’est pas étranger à la fascination qu’il suscite.

La visite

Face à l’édifice, les trois portails vous invitent à entrer dans l’une des plus belles cathédrales gothiques du monde.

Trois entrées aux grandeurs inégales et peuplées d’allégories : celle du jugement dernier (portail central), l’évocation de la Vierge et l’enfant (portail de droite) et la mort de Marie (portail de gauche).

Sous la balustrade, à hauteur de la rosace principale, s’étend la large bande horizontale de la galerie des rois. Y trônent vingt-huit statues de souverains ayant régné avant Jésus-Christ.

Trésor des tours

Maintenant, levez les yeux... Les deux tours majestueuses (XIIIe siècle) se dessinent dans le ciel de Paris.

Gravissez alors les 387 marches et, au bout de votre souffle, tombez nez à nez avec le bourdon Emmanuel, la plus grosse cloche de l’édifice. Dans votre ascension, vous aurez, au préalable, longé la galerie des chimères.

Sourire, effroi, admiration vous auront saisi à la vue des représentations bestiaires, comme Stryge la célèbre gargouille évoquant l’esprit nocturne et malfaisant. 

Les 3 rosaces

C’est le moment de pénétrer dans la cathédrale pour une leçon de perspective et de jeux de lumières !

À voir ? Les trois rosaces, dont la rose-sud, véritable pièce centrale trônant sur la façade du transept. Les 12,9 mètres de diamètre de verre forment un filtre de lumière, qui révèle une architecture grandiose : énormes et imposants, les piliers se jouent de la pesanteur pour soutenir la voûte de 33 mètres de haut.

Joyaux de la Passion du Christ 

Comme tout écrin, la cathédrale renferme ses joyaux.

Dans la sacristie, qui ouvre la partie sud du chœur, le trésor de Notre-Dame trône dans un reliquaire contenant le jonc de la Sainte Couronne d'épines.

Autres reliques : un morceau de la Croix et un clou de la Passion du Christ.

Victor Hugo

Profane ou religieuse, éducative et mystérieuse, ainsi va la destinée de cette cathédrale à la fois théâtre intemporel, immuable espace de la comédie humaine et lieu unique de culte. 

Victor Hugo en a d’ailleurs fait un décor universel pour y loger des personnages tels Esmeralda, Frolo ou Quasimodo, qui peuplent l’imaginaire de notre civilisation.

Adresse

Cathédrale Notre-Dame de Paris
Parvis Notre-Dame - Place Jean-Paul II
75004 Paris

Látnivalók a közelben

Látnivalók a térségben